Mines Géologie
Trending

Managem fait état de ses engagements miniers

Managem fait état des résultats et présente un chiffre d’affaires de 1,2 milliard Dh au deuxième trimestre en référence au secteur minier. Ce qui donne au chiffre d’affaires de l’entreprise, à fin juin dernier, une courbe  en baisse de 300 millions DH. Quant au résultat net semestriel, il accuse un recul de l’ordre de 370 millions DH.

C’est en effet une régression conjoncturelle, conjuguée à plusieurs facteurs bouleversant le cheminement commercial imposé par des conflits commerciaux entre géant Chine/Etats-Unis, qui influe sur les cours de métaux subissant de fortes baisses à fin juin dernier. Une conjoncture internationale qui demeure marquée par des incertitudes.

Après une montée des cours du cobalt l’année 2018, la rechute en 2019 est spectaculaire. Soit un cours moyen de 62%, il y a deux mois.  Il s’ensuit encore des métaux comme le zinc et le cuivre qui ont subi, à leur tour, de fortes corrections. Ce sont là les donnes qui ont eu des impacts directs sur les résultats du groupe Managem. Mais ce qui rassure le pilotage du groupe c’est la hausse importante de la production de l’or au Soudan.

Il faut dire que le Soudan reste un actif stratégique avec des réserves estimées à 50 tonnes d’or. Ce qui aurait permis au groupe marocain d’engager de gros investissements dans ce pays pour optimiser l’exploitation du potentiel. Grâce notamment à l’extension de l’usine, qui a démarré au premier trimestre 2019, celle-ci est tenue de piloter le traitement qui compte produire 2 tonnes par an et auxquelles s’ajoutera une contribution soudanaise de 4 à 5 tonnes.  Et partant celle aussi de Tri-K en Guinée, attendue autour de 3 à 4 tonnes sur une dizaine d’années confirmant une moyenne de 30 tonnes d’or de réserves.

Dans ce contexte, la reprise des travaux en amont de la SMI (Société Métallique d’Imiter) contribuera certes, par son apport métallique de l’argent, à plus de 35%. Plus encore, le cobalt aussi sur lequel Managem réalise une croissance de la production de l’ordre de 36%. Ce qui laisse prédire que «Managem est confiante dans la solidité de ses fondamentaux et dans la reprise des marchés sur le moyen terme», confirme le communiqué boursier.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close