EconomieEvénementsTechnologie

LEO Casablanca : prototypages et Go to market pour les jeunes leaders entrepreneurs

Les challenges entrepreneuriaux sont devenus très populaires auprès des étudiants et jeunes actifs EJA. La plupart des clubs et organisations estudiantins œuvrent chaque année via des tels challenges (Bootcamps, Hackathons) et selon plusieurs thématiques (Fintech, agritech, Smart Cities) qui visent à renforcer la participation des étudiants marocains à l’enrichissement ainsi qu’à la création des opportunités entrepreneuriales.

Aujourd’hui c’est au tour de la LOE de faire ses preuves. Il s’agit d’une compétition inter-organisations EJA, qui réunit ces challengers venus de différents horizons, avec des mentors et des entrepreneurs pour un “MAKATHON” make+marathon de trois jours, dédié au prototypage, à la conception des solutions entrepreneuriales et à l’innovation.

Suite à la réussite de deux éditions sur la région TTA, La LOE s’étend cette fois-ci sur Casablanca, sous le thème “Abtal El Phygital » durant le 27 au 29 mai. Elle traite les problématiques dédiées aux prototypages et Go to market, tout en regroupant compétitions, formations et autonomisation des compétences.

Elle est surtout l’occasion de réunir des experts et intervenants de haut rang – comme Mme Meriem ZAIRI Présidente de la commission des start-ups et la transformation digitale au sein de la CGEM, Mme Sanaa TAZI Directrice générale de Maroc Numeric Cluster, Mme Yasmine LAASRI Diréctrice générale d’Injaz ALMAGHREB, M. Hamid BEN ELFADIL Président de la Fondation JADARA, ainsi que plus que 40 leaders des organisations estudiantines et jeunes actifs OEJA – afin de débattre des thématiques spécifiques à l’innovation, et les caractéristiques socio-économiques du marché local. Plusieurs “uses cases” nationaux et internationaux, historiques et actuels, seront traités.

C’est l’occasion aussi pour les entreprises innovantes et engagées de repérer des talents potentiels, de développer et soigner leurs marques employeur, et se démarquer de la concurrence.

Témoignage Organisateurs
“Cette compétition, participative et inclusive, est une opportunité pour renforcer le mindset entrepreneurial chez les jeunes et contribuer à la création des entreprises de demain, orientées service client, ancrées dans les besoins de marché du futur et conscientes de leur impact sociétal » a déclaré Mme Ihssane IRAQI, Manager du programme WOMEN IN BUSINESS de la BERD, et Présidente de la FOEJA “Fédération des Organisations Estudiantines et Jeunes Actifs”.

“Nous voulons apprendre aux EJA de nos erreurs afin d’optimiser l’expérience marocaine dans l’Innovation collective, c’est ce qui fait la différence de la LOE de tout autre programme d’entrepreneuriat : “Apprendre ensemble, de nos échecs avant de nos succès »”. Mohamed Ali EL ALAOUI co-fondateur de MAKTHUB.

“Le programme LEAGUE Of ENTREPRENEURS n’est absolument pas une ou quelques compétitions, c’est là que certains des esprits les plus brillants sont réunis pour résoudre des problèmes de la vie réelle et générer à la fois un impact et un changement, l’idéologie derrière tout cela est de donner à chaque personne une feuille de route bien définie à suivre et créer des choses qui rendent chaque jour plus facile pour les autres. “ Affirme Haitham Mohamed Acheffane, Brand content Manager à AVITO et Président de World Merit Casablanca.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close