Evénements
Trending

Un train de passagers déraille à Bouknadel

Qui est responsable?

C’est une première au Maroc , un train de passagers déraille près de Rabat, laissant un bilan de six personnes décédées et 86 gravement blessées. C’est un accident qui s’est produit mardi 16 octobre dans la commune de Sidi Bouknadel, à une vingtaine de kilomètres de la capitale et près aussi de la ville de Kénitra. C’est un accident qui laisse se déferler plusieurs images et commentaires sur les réseaux sociaux. Un drame que la direction de l’Office, en la personne de son directeur général, lance l’ouverture d’une enquête. Mais qui est responsable ?

Mohamed Rabie Lakhlie, directeur de l’Office national de chemins de fer (ONCF) qui s’est rendu sur les lieux de l’accident, annonce publiquement dans une vidéo à destination de la presse, le bilan du déraillement. Affirmant également qu’une « enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident ». Mais en pratique, et dans une partie du réseau où la voie ne prête à confusion, cet incident, est dû en pratique au relâchement et à la routine dans les comportements.

En effet, les réseaux sociaux s’échauffent depuis l’accident. Ils pointent la responsabilité de l’ONCF, commentant les images qui circulent. On y voit plusieurs wagons couchés sur le flanc près d’un pont en rase campagne, et la locomotive apparemment pulvérisée. Selon les autorités de la protection civile, le conducteur du train est mort dans l’accident.

Face à cette  tragédie, S.M le Roi a décidé de prendre en charge les frais d’inhumation des victimes. Quant aux blessés, ils ont été évacués vers l’hôpital militaire de Rabat sur instruction royale, a indiqué un communiqué du Cabinet royal.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close