Afrique
Trending

Un Kenyan décroche le prix du meilleur enseignant au monde

Il a consacré 80 % de son salaire mensuel à la prise en charge des enfants démunis.

Le Prix mondial de l’enseignant 2019 de la Fondation Varkey revient à Peter Tabichi, un professeur kényan de mathématiques et de physique. Une grande première pour un enseignant africain, qui se souviendra de ce jour du 24 mars 2019 à Dubaï. C’est dans la capitale des Émirats arabes unis que le Kényan Peter Tabichi a empoché un million de dollars et est entré dans l’histoire comme le tout le premier Africain à décrocher le prix du meilleur enseignant au monde.

Une distinction décernée chaque année par la Fondation Varkey pour valoriser ce métier très souvent relégué au second plan dans certains pays. Et Tabichi méritait de remporter cette cinquième édition du « Global Teacher Prize ». Tant il avait pris le dessus sur les dix finalistes choisis parmi les cinquante présélectionnés. Ces derniers ont été sélectionnés parmi les 10 000 candidatures venues de 179 pays. Et pour cause : « Son dévouement, son travail et sa foi dans le talent de ses élèves a permis à son école, dans une zone rurale reculée et avec peu de ressources, de remporter le prix de la meilleure école aux concours nationaux inter scolaires de sciences », indique un communiqué de la Fondation qui a précisé que l’enseignant de 36 ans a consacré 80 % de son salaire mensuel à la prise en charge des enfants démunis.

 

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close