Economie
Trending

Retour à la charge sur l’heure avancée

Le PAM compte relancer le débat sur l'horaire GMT

La question de l’heure avancée de soixante minutes sur l’échelle GMT en octobre dernier, a fait scander de part et d’autres un mécontentement déferlant la chronique. Depuis, l’habitude a fait retomber la frénésie dans l’accalmie. De nos jours la polémique sur la décision du gouvernement refait surface, et ce, dans les coulisses parlementaires. Elle risque d’être évoquée une nouvelle fois à la Chambre des députés, après que le groupe authenticité et modernité (PAM) ait préparé un projet de loi pour le retour à l’horaire GMT, rapporte le site Article 19.

 « Les justifications économiques avancées par le gouvernement concernant cette question ne sont pas claires en ce sens qu’elles n’ont pas été suffisamment étayées”, ajoute un député PAM, en soulignant l’absence de tout impact positif sur l’économie du nouvel horaire. Mais ce projet de loi, disent certains, ne pourra être débattu une autre fois au Parlement sans l’accord du gouvernement. Lequel gouvernement avance que cette loi a été entérinée d’ores et déjà par les deux chambres, et qu’elle ne peut désormais se prévaloir un retour à l’arrière.

Rappelons que la décision du gouvernement pour se décaler de l’horaire GMT avait été critiquée par une mosaïque de députés de la majorité elle même ,dont ceux du Parti justice et développement (PJD), et du (PPS) Parti du progrès et du socialisme qui ont exprimé leur incompréhension quant à l’objectif et aux raisons justifiant l’adoption du nouvel horaire.

Pour sa part, le ministre délégué chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique, Mohamed Ben Abdelkader, avait souligné que la décision du gouvernement a été prise sur la base d’une étude ayant montré un impact positif en termes, notamment, d’économie d’énergie et de transactions commerciales du Maroc avec le reste du monde. Une hypothèse qui a fait débat depuis, mais qui n’est toujours pas tranchée…En effet, après tant de tractations partisanes, les députés PAM comptent renouer avec cette  question d’horaire GMT. Avortée en débat, ils souhaitent aujourd’hui la refaire relancer à l’approche du mois du Ramadan. Qui, comme nous le savons, va prendre tout le temps qu’il faut dans la houlette des plaidoiries parlementaires. Une manière de tendre une main fourrée dans l’opposition en permettant au gouvernement de réfléchir au retour définitif à l’heure GMT, une occasion qui va coïncider avec le changement d’horaire obligé à l’occasion du mois sacré.

 

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close