Energies Renouvelables
Trending

Le complexe solaire Ouarzazate

Un chantier qui arrive au stade final

Le dernier projet du complexe solaire de Ouarzazate parvient à sa phase finale, permettant à l’Agence marocaine des énergies renouvelables Masen de s’atteler pour le  lancement du projet « Midelt ». Un chantier qui allie photovoltaïque et CSP.

Mustapha Bakkoury, président directeur général de Masen, indique, lors de son intervention à ce sujet, que le prochain challenge du Maroc dans ce domaine sera de développer le projet de Midelt, en continuant d’améliorer les conditions techniques et économiques pour son aboutissement. Ce projet, basé sur la technologie hybride, allie le photovoltaïque et le CSP. Une phase que Masen compte finaliser pour pouvoir se lancer dans les processus liés aux appels d’offres. Et qui lui permettront, dans environ trois semaines, la concrétisation de son annonce publique.

Mustapha Bakkoury rappelle à ce propos,que Masen a, dès le début, fait le choix d’être au point, estimant que cela aboutit à une cohabitation de toutes les technologies. Expliquant de surcroit que la réussite d’un projet ne dépend pas uniquement de l’aspect technologique; mais de son accompagnement institutionnel et financier qui sont nécessaires pour sa réalisation.

Signalons que le patron de Masen intervenait dans le cadre de la 24ème édition de la conférence Solar Paces 2018, organisée en ce début de mois d’octobre à Casablanca, que Masen et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies renouvelables ont conjointement soutenus.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close