Energie

La baisse du carburant à la pompe fait des remous

Une réduction qui devrait se traduire dans l'immédiat

Depuis un certain temps le prix du gasoil s’est revu à la baisse dans le marché mondial, une fois encore les prix des carburants à la pompe ont enregistré un allégement. Au Maroc les pouvoirs publics semble réagir et promettent une réduction des prix, c’est dans les jours à venir, assuerent-ils.  Donc c’est une baisse qui sera appliquée dans les différentes stations-service du Royaume. Une réduction qui devrait traduire dans l’immédiat la détente conjoncturelle des cours mondiaux du pétrole, expliquent les professionnels du secteur. Elle sera comprise entre 40 et 50 centimes, selon la nature du carburant (Gasoil ou Super).

Lahcen Daoudi, ministre des Affaires générales et de la gouvernance, avait mis en garde les société de distribution contre le maintien des prix des carburants à la pompe, menaçant d’appliquer le plafonnement des prix. Et pour jalonner le débordement il y mettra ci nécessaire les gardes fous disait-il dans une précédente intervention au Parlement: « si les prix des carburants ne baissent pas, j’applique d’urgence le plafonnement ».  Confirmant ainsi  cette intervention  par une déclaration au site Le 360 reprenant la même formulation: « Je suis ferme, disait-il, il faut que les prix au Maroc baissent, sinon j’applique tout de suite le plafonnement, c’est juste une circulaire que je dois signer et non un décret du chef de gouvernement », a-t-il déclaré. Une affirmation à laquelle les professionnels répondent aujourd’hui en précisant que la baisse prévue sera la troisième du genre en un mois. La baisse globale est ainsi d’à peu près 1 dirham.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close