Energie
Trending

Le gazoduc Nigéria-Maroc traversera 15 pays d’Afrique

et se connectera à celui existant entre le Maghreb et l'Europe

L’étude de faisabilité pour la construction du gazoduc Nigéria-Maroc est aujourd’hui  achevée . C’est un gazoduc long de 5.660 Km qui intéressera un ensemble de pays d’Afrique. Une opportunité dont le directeur général du groupe de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), Maikanti Baru, et le ministre d’Etat chargé des ressources pétrolières Ibe Kachikwi se sont tous deux exprimés lors du Sommet international du pétrole, organisé à Abuja le 28 janvier et auquel ont participé de hauts responsables gouvernementaux d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. 

A cette occasion le directeur du NNPC s’en est saisi pour annoncer dans son allocution que « collaborer en particulier dans le domaine des infrastructures, dont aujourd’hui le Nigéria et le Maroc collaborent à la construction d’un gazoduc  est une action positive . C’est un projet qui traversera au moins 15 pays d’Afrique de l’Ouest et comportera des points d’entrée et de sortie dans différents pays, avant sa connexion avec le gazoduc déjà existant entre le Maghreb et l’Europe dans le nord du Maroc », Faisant mention également que  » l’étude de faisabilité est terminée et celle de l’optimisation pré-FEED est en cours».  Le ministre d’Etat chargé des ressources pétrolières, Ibe Kachikwu, a quant à lui déclaré que les pays africains mobilisaient environ 2 milliards de dollars pour mettre en place un organisme de financement destiné à financer le secteur de l’énergie.  

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close