Energies Renouvelables
Trending

Conférence de l’énergie à Skhirat

Renforcement des interconnexions électriques avec les pays voisins

La ville de Skhirat abrite en ce jour du 19 novembre la 14ème édition de la conférence de l’énergie sous le thème «Transition énergétique : quelle géostratégie régionale à l’horizon 2050 ?».
Placée sous le Haut patronage de SM, la conférence est principalement axée sur l’évolution de la transition énergétique et son intégration dans le cadre géostratégique régional. Cet événement qui se tient sous la bannière de la Fédération de l’énergie, avec l’appui du ministère, se veut un forum d’échanges et de débats autour des thématiques relatives à l’intégration régionale de la transition énergétique. Il s’agit particulièrement de la montée en puissance des énergies renouvelables, du développement du marché régional du gaz, de l’intégration des énergies renouvelables dans les systèmes et les marchés électriques régionaux, et de l’efficacité énergétique.
Cette conférence s’inscrit pleinement dans les orientations de la vision nationale «à la veille de la COP24, où de nouveaux défis régionaux sont à relever à l’horizon 2050. En effet, le Maroc, de par sa position géostratégique, à la croisée des continents européen et africain, et fort de ses atouts, poursuit son rôle actif pour accélérer l’intégration des marchés régionaux de l’énergie», peut-on relever du président de la Fédération de l’énergie et d’efficacité énergétique. En effet, le Royaume s’active pour réaffirmer sa politique de développement Sud-Sud et ce à travers des accords conclus avec les différents pays africains. Le projet de réalisation du Gazoduc Nigeria-Maroc est un parfait exemple de cette synergie qui se tisse sur le plan régional.
Divers axes sont évoqués également, à savoir l’efficacité énergétique, la montée en puissance des énergies renouvelables et le développement du marché régional du gaz, ainsi que l’intégration de ces énergies dans les systèmes et les marchés électriques régionaux.
A cela s’ajoute également le renforcement des interconnexions électriques avec les pays voisins et ce à travers le développement de nouvelles interconnexions électriques, en l’occurrence avec l’Espagne (700 Mw) et le Portugal (1.000 Mw) qui est par ailleurs le pays à l’honneur de cette 14ème conférence de l’énergie.
L’objectif donc de la part des énergies renouvelables dans la capacité électrique passant de 42% à terme de 2020 à 52% en 2030. De même, le Royaume ambitionne de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 42% conformément à ses engagements en COP22.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close