Eau Assainissement
Trending

Barrages: le taux de remplissage dépasse les 53%

Les retenues dans les provinces du nord demeurent satisfaisantes

Les réserves en eau de barrages se maintiennent au niveau de la demande. Explicitement les retenues des dix barrages, relevant du ressort territorial de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ont atteint au 8 janvier, 868,27 millions de m3, contre 476,7 millions de m3 à la même période de l’année passée, selon un rapport du ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Les réserves hydrauliques se sont ainsi établies à 94% au barrage de Oued El Makhazine (province de Larache), le plus grand barrage de la région, avec 632,6 millions de m3, contre 50,4% une année auparavant, soit 339 millions de m3 au 8 janvier 2018, selon le rapport élaboré par le département en charge de l’eau au sein du ministère.

Les retenues du barrage du 9 avril (province Tanger-Asilah) ont atteint 120 millions m3, soit un taux de remplissage de 40%, contre 98,9 millions m3 à la même période de 2018 (33 pc), alors que le barrage de Smir (province de Tétouan) a connu un taux de remplissage de 62,4 pc, soit une quantité de 25,4 millions de m3, contre 8,9 millions de m3 une année auparavant (21,8 pc).

Au barrage Moulay El Hassan Ben El Mehdi, le taux de remplissage s’est établi à 73,5 pc (21,2 millions de m3), contre 15 pc en glissement annuel (4,3 millions de m3), indique le document, ajoutant que le barrage de Tanger Méditerranée (province de Fahs-Anjra) a affiché un volume de 19,2 millions de m3 (87,1 pc) contre 16,4 millions de m3 (74,5 pc) à la même période de l’année écoulée.

Les taux de remplissage ont atteint 23,4 millions de m3 (80,3 pc) au barrage Ibn Battouta, 8,9 millions de m3 (76,6 pc) au barrage Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi (province d’Al Hoceima), et 4,17 millions de m3 (96,5 pc) au barrage de Nakhla (province de Tétouan).

Concernant le barrage Joumoua (province d’Al Hoceima), les retenues hydrauliques y ont atteint 2 millions de m3 (39,7 pc), contre 2,2 millions de m3 durant l’année précédente (42,9 pc), alors qu’elles se sont établies, au barrage de Moulay Bouchta (province de Chefchaouen), à 93,2 pc, soit un volume de 11,4 millions de mètres cubes.

 

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close