Aéronautique:

Segula fait des ailes

La filiale marocaine du groupe français Segula est une entreprise qui prend pied au Maroc dans le domaine de l’aéronautique. Elle assure la sous-traitance globale de production des ensembles structuraux qui, de l’aménagement des cockpits de l’A350 à la fabrication de meuble électrique pour l’ATR72 ou encore l’assemblage de la nourrice carburant des avions, ne cesse de marquer des points.

Segula Technologies Maroc, une entreprise qui fait son beur dans l’industrie de l’aéronautique, basée à Nouaceur à quelques kilomètres de la ville de Casablanca, elle s’accentue dans le domaine et fait des prouesses remarquables. Comme beaucoup de sous-traitants aéronautiques, cette entreprise récolte une partie du succès remporté lors de la tenue du Salon du Bourget (SIAE) en France. Des commandes,l’entreprise en a touché le summum réalisant un chiffre de rentabilité et c’est lors de la dernière édition du salon .

Pour sa part, Matin Eco Arnaud Lecomte, directeur commercial et Business de Segula Technologies Maroc, ne cache pas son engouement, qui en tant qu’intervenant dans la chaîne des fournisseurs des grands donneurs d’ordre de l’aéronautique, tout le bénéfice est d’emporter de telles importantes commandes déclare -t- il. Cette entreprise spécialisée dans le traitement des surfaces et de matériaux, de la tôlerie et de la chaudronnerie pour l’aéronautique a pour principaux clients Dassault, Airbus ou encore Bombardier.

Rappelons que Airbus a enregistré au dernier SIAE quelque 466 commandes dont 241 fermes pour un total de 69 milliards de dollars tandis qu’ATR, autre client de Segula, a rempli son carnet de commandes pour les 3 années à venir, selon le communiqué.

Pour ce qui est de la filiale marocaine du groupe français Segula, cette dernière assure la sous-traitance globale de production des ensembles structuraux de l’aménagement des cockpits de l’A350, la fabrication de meuble électrique pour l’ATR72 ou encore l’assemblage de la nourrice carburant des avions de la gamme Dauphin de Robin New Aircraft. Cela laisse dire que son champ de compétences est large, allant du gros porteur au plus simple monomoteur de tourisme.

Segula Technologies Maroc, compte parmi les entreprises qui se particularisent par le degré élevé du savoir faire dans le domaine de la technique. Et c’est en faisant appel à une main d’oeuvre qualifiée qu’elle emploie lui permettant d’atteidre un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros. Elle fait aussi valoir son savoir-faire dans la phase critique de l’assemblage, notamment sur les A320, A330, A380 et sa version militaire l’A400M, mais aussi sur la gamme Dauphin.

C’est une société qui n’est pas allée par plusieurs chemins. Créée en l’an 2000, elle arrive déjà à faire doubler sa capacité de production. Compte tenu du développement de la perfection de son outil industriel, et la mise à niveau de son côté vétuste et ancien qui s’inscrit dans un plan d’investissement jugé ambitieux. Quant à son bureau d’études posté à Casablanca, il ne cesse de s’inscrire dans des projets bien plus en amont, contribuant par son savoir faire à rechercher des solutions techniques innovantes notamment pour rendre plus économiques ou plus performants les avions en service aux yeux de leurs commanditaires.

En deçà de l’investissement matériel, Segula Technologies Maroc mise aussi sur la compétence et l’effort humains. D’ailleurs, le secteur aéronautique demeure dans la constance, il continue de réguler ses besoins en mains d’oeuvres qualifiées pour des objectifs ambitieux. A ce niveau, un système d’aide a été mis en place pour faciliter la formation à l’embauche et faire progresser le savoir faire des salariés de l’entreprise et leur coté social. Tous ces avantages font qu’avec un coût de main-d’oeuvre plus faible et un IS allégé et avec une proximité immédiate de l’Europe, les spécialistes considèrent que l’investisseur aéronautique au Maroc gagne jusqu’à 30% sur ses coûts totaux. Malgré tous ces avantages, les professionnels déjà installés attendent l’arrivée d’autres gros donneurs d’ordre, avionneurs ou sous-traitants de premier niveau pour booster leur business.

Source Agence / Rédaction