Uncategorized

Sound Energy cède le portefeuille Tendrara

L’explorateur gazier Sound Energy Plc vient de mandater le cabinet conseil Rothschild & Co pour marketer, elle n’exclut pas de vendre son portefeuille dans la zone de Tendrara après une nouvelle exploration infructueuse. Objectif, la société britannique a indiqué, dans une nouvelle mise à jour sur son site, que le moment est venu d’explorer les options de monétisation qui s’offrent à la société pour son portefeuille détenu dans l’est du Maroc avant la «décision finale d’investissement» (FDI) du groupe, stipulée dans l’accord pétrolier qui le lie avec l’Onhym, et qui aura lieu fin 2019.

Selon la FDI, l’explorateur devra miser sa part (75%) des investissements prévus dans le cadre d’un ambitieux programme de forage, le reste sera apporté par l’Office marocain. Pour le moment, les opérations, notamment le forage du puits TE-11 ont été suspendues, en attendant les conclusions de Rothschild & Co. Ce dernier devra présenter plusieurs options à Sound Energy : vendre partiellement, se retirer totalement ou opérer une joint-venture avec un partenaire étranger.
Sound Energy affichait un grand optimisme quant aux potentialités des puits de Tendrara. Après de nouvelles explorations, les quantités de gaz découvertes n’ont pas été à la hauteur des attentes. Le dernier puits foré, le TE-10, sera d’ailleurs abandonné.

Montrer plus
Close