Safi – El Jadida

Une région à l’aune de son développement

Afin de résoudre le problème lié à la proximité et au développement durable, entre autres économique et social des grandes villes, l’Etat a, au début des années quatre-vingt, subdivisé l’espace urbain en plusieurs provinces et depuis en seize régions. C’est dans le souci d’une coordination administrative, assurée par la wilaya, que le découpage a manifesté une politique de régions restée limitée aux seuls motifs de représentations électorales, loin de toute vision de développement économique et humain. Structure qui touche aujourd’hui au terme de son expérience, laissant à une autre forme de gouvernance le soin de se lancer, en se collant à la nouvelle donne politique et sociale que connaît le Maroc nouveau. C’est dans cet esprit que notre enquête, peu sommaire sur les deux provinces de Safi et El Jadida, compte tenu aussi des chevauchements qu’elles allaient connaître dans l’avenir. Soit, c’est la région de Casablanca – Settat qui est appelée absorber El Jadida et celle de Marrakech – Safi qui en fera avec cette dernière. A cet égard, nous nous sommes rétrécis à ne pas dépasser le cadre actuel des deux provinces, et attendre que la nouvelle donne soit réalisée. Mais en se faisant, nous vous livrons dans l’état actuel des choses quelques aspects tendant à l’amélioration socio-économique des deux provinces sus-citées.