Energie
Trending

Rechargement sans fil électrique des voitures

Oslo, première ville au monde tentant cette expérience

La capitale norvégienne, Oslo, sera la première ville au monde à installer des systèmes de rechargement sans fil pour les taxis électriques, dans l’espoir de pouvoir recharger rapidement et efficacement les véhicules non polluants. Selon la compagnie finlandaise d’énergie Fortum, le projet utilisera la technologie à induction, plus économe en énergie, avec des plaques de recharge installées dans les stations de taxis et reliées aux récepteurs installés dans le véhicule. D’ici 2023, tous les rechargements sans fil pour les taxis électriques rentreront en fonction, au moment où la Norvège souhaite que toutes les nouvelles voitures soient à zéro émission d’ici 2025.

Fortum, qui collabore avec l’entreprise américaine Momentum Dynamics et la ville d’Oslo sur ce projet, a déclaré que le principal obstacle à l’électrification des taxis est l’infrastructure, expliquant qu’il faut beaucoup de temps aux chauffeurs de taxi pour trouver un chargeur, le brancher, puis attendre que le véhicule se charge. Le projet de recharge rapide sans fil vise à résoudre ces problèmes et à réduire ainsi les émissions climatiques du secteur des taxis, non seulement en Norvège, mais dans le monde entier, a-t-il soutenu.

“Nous sommes convaincus que ce projet fournira au monde le modèle dont il a besoin pour maintenir les taxis électriques en fonctionnement 24h/24 et 7jrs/7. Il s’appuiera sur le succès que nous avons démontré avec les bus électriques, qui doivent également être chargés automatiquement tout au long de la journée pour rester en service”, a indiqué, de son côté, Andrew Daga, PDG de Momentum Dynamics.

Le taux de motorisation de voitures électriques est le plus élevé au monde en Norvège, en partie grâce à des avantages à long terme tels que des péages gratuits ou à prix réduit, des parkings et des bornes de recharge. L’année dernière, près d’une voiture neuve sur trois vendue était électrique. Le gouvernement exempte également les véhicules électriques de la taxe sur les véhicules traditionnels qui sont très élevés dans un pays qui ne dispose pas de son propre secteur automobile utilisant des combustibles fossiles.

Avec seulement cinq millions d’habitants, la Norvège a acheté 46.143 nouvelles voitures électriques à batterie en 2018, ce qui en fait le plus grand marché d’Europe, devant l’Allemagne avec 36.216 et la France avec 31.095, selon l’Association des constructeurs européens d’automobile.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close