Environnement
Trending

Que faire des peaux de moutons de Aid Al Adha ?

La secrétaire d’État chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi se verse dans la valorisation et l’exploitation des peaux de moutons de l’Aid dans les industries du cuir. Une occasion qui permettra un approvisionnement presque gratuit et solennel aux industriels du cuir. Sachant que ces dernières années, avec la disparition des artisans qui traitent les peaux de moutons en domicile, c’est désormais une opportunité pour le secteur.

Cette campagne de sensibilisation, lancée par le secrétariat d’ Etat et placée sous le slogan “Aïd Al-Adha propre”, est marquée par un accompagnement de l’opération de valorisation des peaux de moutons. Ce travail mené en collaboration notamment avec les ministères de l’Intérieur et de l’Industrie, la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC) et la société civile a pour ambition d’organiser tout le système en la matière et la filière du cuir particulièrement”, a-t-elle expliqué.Le Maroc disait-elle importe près de 70 millions dirhams et donc perdant  environ 7 milliards centimes annuellement, ainsi que plus de 5100 postes de travail”, citant une étude effectuée par le gouvernement sur la valorisation des cuirs à l’occasion d’Aid Al-Adha.

Pour sa part, le président de la FEDIC, Hamid Ben Rhrido, a indiqué à la presse que cette journée offre l’opportunité de mettre l’accent sur la préservation des peaux afin de pouvoir les récupérer et les valoriser dans l’industrie du cuir. “Le secteur du cuir permet de protéger l’environnement des effets néfastes desdites peaux, notamment, la pollution et donc de préserver cette fortune”, a-t-il fait observer, ajoutant que les citoyens sont appelés à préserver les peaux, lors de l’abattage et à les conserver jusqu’à leur collecte et leur valorisation dans l’industrie du cuir.

Cette campagne intégrée a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la nécessité de préserver la propreté des milieux et des espaces, en nettoyant les lieux d’abattage, en collectant les ordures et résidus dans des sacs fermés et en évitant de les jeter dans les canaux d’assainissement liquide.

La campagne comprend la diffusion des capsules de sensibilisation sur les chaines de télévision et de radio et sur les sites électroniques et les réseaux sociaux. Il sera procédé à cette occasion à l’organisation d’opérations sur le terrain avec la participation des caravanes mobiles de sensibilisation, qui seront animées par des associations environnementales et au cours desquelles seront distribués des supports d’information et de communication.

La campagne est organisée en partenariat avec la Fédération marocaine des Industries de Cuir, les Collectivités locales, les sociétés délégatrices de collecte des déchets, et la société civile.

EMC avec MAP)

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close