Energie
Trending

Pour un éclairage artificiel optimal dans le bâtiment

Au Maroc, l’éclairage atteint jusqu’à 45 % de la consommation énergétique annuelle du bâtiment. Et du coup l’éclairage artificiel constitue un poste majeur de la consommation énergétique dans le secteur. Selon l’AIE, au niveau mondial, l’éclairage représente 30% à 40% de la consommation énergétique du bâtiment.

C’est dans cette perspective, que le ministère de l’Energie, des Mines et du Développement durable (MEMDD), a organisé, lundi 24 juin un atelier relatif à l’étude misant sur la naissance d’une réflexion qui se fait débat jusqu’au 26 courant. Animée par des experts du CSTB auprès des parties prenantes, cette rencontre se fixe un objectif reliant le naturel à l’artificiel.

Cet atelier vise également à mettre en exergue la «Conception d’une plateforme de Recherche et développement, d’Innovation et d’industrialisation (R&D&I&I) sur les systèmes d’éclairage naturel actifs ». Un concept qui s’inscrit en droite ligne avec les objectifs circonscrits dans la stratégie de l’efficacité énergétique nationale. Cette rencontre se définit ainsi comme plateforme qui permettra de développer et de tester des produits innovants à toutes les étapes de la chaîne de valeur, et partant, de la recherche,du développement, de l’industrialisation, de la qualification/certification, de la formation professionnelle (architectes, installateurs, maîtres d’ouvrages, etc.). Juxtaposant la performance des systèmes d’éclairage naturel et hybride actifs qui y seront étudiées, évaluées et optimisées sur l’ensemble des critères pertinents.

Dans ce sens  le ministre Rabbah a déclaré que « cet atelier intervient dans un contexte marqué par une dynamique d’accélération et de promotion de l’efficacité énergétique et de R&D au Maroc ». Et continuant que « les systèmes d’éclairage naturels actifs présentent un intérêt majeur pour l’amélioration de la qualité de vie, au-delà de l’efficacité énergétique, l’exploitation optimale de la lumière naturelle dans les bâtiments augmente significativement le bien-être(…) soutient-il.

Cette étude confiée au Centre Scientifique du bâtiment (CSTB, France), cherche de promouvoir l’efficacité énergétique dans le bâtiment tout en s’alignant sur les tendances technologiques internationales qui favorisent de plus en plus l’émergence de ces nouveaux systèmes d’éclairage.

EMC.Map

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close