Energie
Trending

Noor Midelt I, une centrale combinant deux technologies photovoltaïques

La centrale solaire Noor Midelt I est désormais entre les mains de EDF Renouvelable France, Masdar Emirats Arabes Unis et Green of Africa Maroc, une société de personnalité marocaine créée en 2015 par FinanceCom, Akwa et Sofinam, ce qu’annonce un communiqué émanant de Masen sur la base d’un avis d’appel  d’offre internationale.

Le Plan Noor poursuit son déploiement concrétisé par l’adjudication du projet Noor Midelt I. D’une puissance de 800 MW, avec une capacité de stockage de 5 heures, c’est un  projet technologiquement disruptif. Les deux technologies photovoltaïque et CSP s’y combineront pour produire de l’électricité durable. Cette hybridation permettra non seulement d’améliorer le rendement de la centrale mais aussi d’optimiser le prix du kilowattheure. Introduisant de surcroit un tarif plus compétitif, de 0,68 dirhams le kwH.

Les travaux relatifs aux infrastructures communes du complexe Noor Midelt Isont quasiment finalisés. Incluant une route de 40 km, déjà réalisée, et qui permettra non seulement d’accéder au complexe et au barrage Hassan II, mais aussi de désenclaver les villages avoisinant le complexe. De même, 50 km de ligne électrique de moyenne tension ont été achevés ainsi qu’un ouvrage d’art pouvant supporter plus de 500 tonnes. D’autres infrastructures d’évacuation électrique, hydriques et télécom sont en cours de développement. L’ensemble de ces travaux sont réalisés par des entreprises marocaines. Plus de 300 emplois ont été créés durant ces travaux.

L’investissement afférent à Noor Midelt I est de près de 7,57 Milliards de MAD, une  contribution au mix électrique dont +52% est d’origine renouvelable, rapporte le site Média 24.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close