Energie
Trending

L’Onhym ratisse large

en poursuivant son action de précurseur

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) projette investir quelque 6,6 milliards de dirhams entre 2019 et 2021  dans le cadre de ses différentes activités. C’est ce que rapporte notre confrère  L’Economiste dans une interview accordée à la directrice de l’ONHYM Amina Benkhadra qui a souligné à l’occasion que les prévisions budgétaires de son département, pour l’année 2019, s’élèvent à 38 millions dirhams, et 2,4 milliards dirhams de la part de ses partenaires, montant qui porte essentiellement sur l’acquisition de 1.300 km² de sismique 2D, le forage de 7 puits d’exploration et  2 puits de développement.
Elle a également déclaré que l’Office entend poursuivre l’exploration pétrolière et le développement de trois projets : Tendrara, l’extension de la production de Meskala et la poursuite de productions dans le Gharb, avec le forage de plusieurs puits. Notamment le bassin de Tendrara  qui témoigne de la présence de gaz dont les études menées convergent vers la mise en production pour l’année 2021.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close