Gestion de l’éclairage par Wifi, une première au Maroc

En deux temps trois mouvements, vous pourrez changer l’intensité et la couleur de la lumière. C’est nouveau et vendu par une entreprise marocaine.

Le marocain Conceptual Lighting Company (CLC) vient de lancer «iLight», première ampoule LED Wifi intelligente au Maroc et en Afrique. Selon le fabricant, le concept est simple et efficace : iLight permet de contrôler librement l’éclairage grâce à la technologie Wifi (via télécommande ou smartphone).

Deux gammes d’ampoules LED design ont été développées pour répondre aux différents besoins. D’abord la iLight «Variation de blancs»qui permet de gérer toutes les ampoules de la maison par zones bien distinctes (Salon, chambre, Hall, cuisine …) en jouant de manière individuelle ou groupée avec l’éclairage.

Ensuite, il y’a la iLight «Variation de couleurs» qui, elle, permet de choisir une couleur parmi 640000 nuances. Et de réglez ensuite
l’intensité de lumière souhaitée.

Selon CLC,ces ampoules offrent une panoplie d’avantages: gestion de l’éclairage par Wifi avec une portée de 30 mètres, variateur de lumière intégré, plus de 50.000 heures de durée de vie, ou encore facilité d’installation.

Le prix à l’unité est de 400 DH. Le fabricant promet toutefois que ce montant sera amorti dans la facture annuelle d’électricité «dans le cadre d’un usage quotidien normal».

Conceptual Lighting Company, est une entreprise née au Maroc en mars 2012. Elle se veut «pionnière et avant-gardiste» sur les différentes
technologies d’éclairage et de lumières décoratives.

Une puissance électrique appelée de 5.410 MW

Le Maroc a enregistré, en juillet, un record de la puissance électrique appelée dans tout le pays, avec une pointe de 5.410 MW (mégawatts), a annoncé l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). Cette pointe a été atteinte en raison notamment de la période de forte chaleur qui traverse actuellement l’ensemble des régions du Royaume . Cette puissance appelée de 5.410 MW est ainsi en hausse de 2,5% par rapport à la pointe maximale enregistrée en 2012. Celle-ci avait, en effet, atteint, le 17 juillet de l’année dernière, 5.280 MW à 21h45 en GMT+1, rappelle l’ONEE.