Environnement
Trending

Faire le tri des déchets, une question d’apprentissage

Certaines communes recommandent cette initiative

La question du tri des déchets ménagers pose problème et certaines communes s’en prennent à cette corvée qui nécessite d’organiser des sessions de formation et des rencontres de communication pour vulgariser la question du tri sélectif dans les quartiers. Une façon de faire associer et sensibiliser les familles à l’importance du tri sélectif des déchets à la source. Cet exemple prend allure dans la vil;le de Mohammadia où le collectif associatif s’en mêle pour y parvenir à faire inculquer cette culture dans l’esprit des ménagères. Pour s’imprégner à faire distinction de déchets solides, liquides, banals ou dangereux…C’est le cas de la ville de Mohammedia qui compte piloter ce passage au tri sélectif à la source à partir de septembre 2019. Et pour cause, pas moins de 238 tonnes de déchets par jour sont produits sur son territoire, un fardeau qui  incorpore les exigences et les mécanismes du tri à la source, et de réévaluer dans le contrat de la gestion déléguée cette mesure en tenant compte de l’instauration progressive du tri des déchets ménagers à la source, en commençant par 5.000 familles la première année, puis l’étendre à 20.000 familles la deuxième année pour ensuite le généraliser progressivement à toutes les familles du territoire de la commune. Dans cette perspective, ladite étude suggère de commencer par les quartiers qui remplissent les conditions optimales de réussite de la mise en œuvre du projet, d’abord les quartiers fermés et sécurisés puis les quartiers des villas avant de passer aux quartiers ouverts. Cette question recommande aussi de signer des accords avec syndics et  associations de quartiers dont les habitants sont disposés à participer au projet de tri des déchets.

Et puis en seconde phase parvenir à faire intégrer au projet  d’autres partenaires  comme les entreprises, les hôtels, les restaurants, les administrations publiques et les écoles pour qu’ils s’engagent à mettre en place un processus de tri en amont conformément au principe de l’exemplarité de l’Etat prévu dans la Stratégie nationale de développement durable et aussi celle de la responsabilité partagée des producteurs.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close