Energie
Trending

Exploration de douze puits gaziers en 2019

SDX Energy s'investit dans 11 millions de pieds cubes

L’année 2019 s’annonce chargée pour SDX Energy, une compagnie d’exploration gazière britannique. Elle compte en effet investir quelques 8 milliards de dollars dans le forage de douze puits, avec l’espoir de vendre 9 à 11 millions de pieds cubes de gaz naturel classique par jour. C’est au cours du deuxième semestre de l’année 2019 révèle la compagnie  annonçant « l’idée de lancer la campagne de forage de 12 puits au Maroc au cours du second semestre, en raison du succès considérable du forage que nous avons réalisé avec notre programme de forage de l’année dernière». Cette campagne débutera précisément vers la fin du troisième trimestre et le début du quatrième. Elle prendra fin au cours du premier semestre 2020.
«Au cours de cette campagne, les puits LNB-1 et LMS-1 de Lalla Mimouna, forés à l’origine en 2018, seront testés à nouveau. Le reste des cibles du programme provenant des études sismiques 3D récemment acquises dans le permis Gharb Center», indique la junior.
Il est par ailleurs prévu que trois puits de ce programme soient achevés et connectés en 2019. «Le montant total des investissements bruts prévus en 2019 devrait s’élever à environ 10 millions de dollars», souligne la compagnie. La part de SDX dans cette enveloppe se situera aux alentours de 8 millions de dollars. Sur cette somme, 6 millions de dollars concernent les trois puits prévus, les 2 millions restants représentent la quote-part revenant à la société dans les investissements réalisés dans les installations et dans la maintenance sur le terrain. Côté commercialisation, SDX vise un volume brut de 9 à 11 millions de pieds cubes par jour de gaz naturel classique marocain vendu en 2019.
Pour rappel, la trésorerie de SDX Energy à fin novembre laisse paraître une baisse des liquidités, qui passent de 25,8 millions à 18,7 millions de dollars. Un repli qui «reflète l’impact du programme d’investissement en capital adopté par la compagnie», souligne SDX Energy (lematin.ma).
Arrivée au Maroc à travers un accord pétrolier signé, en juillet 2017, avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (Onhym), portant sur la zone onshore nommée Sebou Central située dans la région Rabat-Salé-Kénitra, SDX a investi 12,1 millions dans un premier programme de forage de neuf puits au Maroc. À ce montant s’ajoutent 4,2 millions d’acquisition d’études sismiques 3D de 240 km² au centre de Gharb.

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close