Energie
Trending

Electricité, la ville de Dakhla se connecte au réseau national

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, fait le point sur l’état d’avancement des grands chantiers de la région de Dakhla-Oued Eddahab. En visite de travail dans la région, samedi dernier, le Chef de l’Exécutif est revenu sur l’avancement de la mise en application des conventions et programmes de développement au niveau de la région. Une mise en œuvre des 149 projets, prévus dans le cadre du contrat-programme de développement, qui nécessitent la mobilisation de pas moins de 22 milliards  dirhams..

Les projets en question concernent notamment la connexion de la ville de Dakhla au réseau national d’électricité pour un montant de 2.372 millions DH, la promotion de six zones de pêche maritime (1.443,72 millions DH), le projet de désalinisation de l’eau de mer pour l’irrigation de 5.000 ha au niveau de la région (1.305 millions DH) et la construction d’un nouveau port de pêche à Lamhiriz (242 millions DH). Ces projets portent également sur l’élargissement de la route reliant la ville de Dakhla à Boujdour (187,8 millions DH), le raccordement du centre Bir Guendouz au réseau électrique (74,7 millions DH), la mise à niveau des quartiers sous-équipés de la ville de Dakhla (40 millions DH) et la construction de l’Institut supérieur des métiers de l’infirmerie (44 millions DH), a-t-il détaillé.

Dans ce sens, il a fait savoir que «le développement que connaît cette région lui permet d’enregistrer l’un des taux de développement humain les plus élevés parmi les différentes régions du Royaume, ainsi que le taux de PIB annuel par habitant le plus élevé (40.000 DH, alors que la moyenne nationale est de 27.403 DH)». Et partant , le chef de l’exécutif a rappelé la nécessité d’accélérer la réalisation du Port Atlantique de Dakhla, ajoutant qu’il est aussi impératif de réfléchir à la réalisation d’une structure universitaire et d’une structure hospitalière de niveau international en vue de renforcer davantage l’attractivité territoriale de la région. Il a, d’autre part, précisé que le programme de mise à niveau urbaine consacré à la région de Dakhla-Oued Eddahab, d’un coût global de 618,35 millions DH, porte sur l’équipement de Bir Guendouz en éclairage public. Quant au projet de mise à niveau de la ville de Dakhla et des centres relevant de la province d’Oued Eddahab, pour la période 2015-2019, il se décline en 24 projets concernant les routes, la mise à niveau des quartiers sous-équipés et les services économiques et sociaux.

EMC/Map

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close