Energie
Trending

DEPF, nette augmentation du volume de production électrique au Maroc

Le volume de la production nationale de l’énergie électrique s’est renforcé au terme des quatre premiers mois de l’année, de 27,1%, après une augmentation de 6,4% à fin avril 2018, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette performance recouvre une hausse de la production privée de 52,4%, soit son plus haut niveau, après une croissance de 3,3% il y a une année. Tenant compte de la progression des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 (relative aux énergies renouvelables) de 85,5%, la DEPF précise sa note de conjoncture en juin 2019.

Notant que la production de l’ONEE s’est repliée, de 24,3%, après +12,6% un an auparavant. S’agissant des importations de l’énergie électrique, la DEPF relève que dans un contexte d’amélioration de l’énergie nette de 4,2%, à fin avril 2019, après +2,1% un an plus tôt, le volume de ces importations a baissé de 93,8%, tandis que celui de l’énergie exportée s’est consolidé de 1464,2% à fin avril 2019 (après -2,3%), portant ainsi le retrait du solde des échanges avec l’extérieur du secteur (importations-exportations) à 138,3% (après -17,7%). Quant à la consommation de l’énergie électrique, à fin avril 2019, elle a quasiment stagné comparativement à la même période de l’année précédente (-0,2%, après une augmentation de 0,9% un an plus tôt), résultant d’une baisse de 1,6% des ventes de l’énergie de très haute, haute et moyenne tensions, atténuée par la hausse des ventes de l’énergie de basse tension de 4,4%, fait savoir la DEPF.

EMC avec MAP

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Close