Energie

Cordinateur d’énergie

Le Coordinateur d’Energie: le Monsieur Energie de l’entreprise industrielle qui explore les gisements d’amélioration

Au cours de ses dernières années le Responsable Qualité devient un poste incontournable dans toutes les entreprises structurées que soit à l’échelle national ou à l’échelle internationale, et ceci dans un but d’amélioration et de perfectionnement des prestations internes ou externes des entreprises; ce perfectionnement exigé par une concurrence accrue et croissante.

Par ailleurs, malgré les impacts sérieuses des prix de l’énergie sur les coûts des entreprises, la culture de rationalisation planifiée et étudiée de la matière énergétique reste encours dans ces débuts, et encours plus le poste ou la fonction de Coordinateur d’Energie reste inconnu dans l’esprit des responsables des entreprises.

A travers cet article, on va mettre la lumière sur le rôle et l’apport d’un coordinateur d’énergie au sein d’une entreprise industrielle à travers deux axes: dans le premier on va essayer de faire une approche organisationnelle de la gestion d’énergie; et dans le deuxième on va mettre le focus sur le profil et moyens de fonction d’un coordinateur d’énergie.

1-Approche organisationnelle de la gestion d’énergie : vers l’insertion d’un poste de Coordinateur d’Energie.

Comme dans le cas de la qualité, la mise en place d’un poste ou d’une fonction de Coordinateur d’Energie nécessite deux étapes primordiales :

La décision de la direction de contrôler les coûts ; cette volonté doit être exprimer par les discours des responsables de l’entreprises ainsi que dans les différents programmes et dans les rapports d’activités.

La constitution d’une instance chargée de la gestion de l’énergie, qui sera responsable de la réalisation de projets d’économie d’énergie. La composition du Comité Energie dépendra de plusieurs facteurs dont la structure de l’entreprise, les sources d’énergie utilisées, la consommation énergétique et d’autres facteurs qui sont spécifiques à l’entreprise.

Le Coordinateur Energie :
Après la constitution du Comité Energie, il faut désigner une personne pour mettre en application les directives de ce comité et rassembler les données nécessaires à la prise de décisions. La désignation d’un Coordinateur d’Energie (ou Responsable Energie) est donc une seconde étape logique du programme de gestion de l’énergie; et ce pour plusieurs raisons:

• La collecte et l’analyse des données énergétiques peuvent prendre beaucoup de temps.

• Il est nécessaire d’avoir une formation et une expérience spécifiques pour gérer l’énergie.

• La plupart des membres du Comité Energie sont souvent occupés par leur fonction.

• Il est plus facile de se renseigner auprès d’une seule personne responsable que d’un comité groupant plusieurs individus.

Ainsi, le coordinateur Energie doit impérativement participer à toutes les opérations concernant l’énergie y compris son achat, sa distribution et son utilisation.

Cas de grande entreprise: Structure du Service Energie :

Le coordinateur de l’énergie pourra, selon l’importance de l’entreprise, être assisté dans ses travaux par un certain nombre de personnes placées sous son autorité. Il est nécessaire, en particulier, que les personnes chargées des opérations de contrôle de la consommation soient indépendantes des Services de production, et même des Services d’Entretien qui pourraient peser surelles et déformer les informations, par contre d’autres moyens qui lui sont nécessaires peuvent très bien être fournis par des services existant déjà dans l’entreprise.

Ainsi, il faut consolider toutes les taches afférentes à l’énergie, à une seule structure. Mais, sans que cette dernière porte atteint aux autres fonctions de l’entreprise ou sa structure et son organisation.

Dans ce qui suit on va donner un exemple sur la structure typique d’un Service Energie dans l’entreprise industrielle:

Cas de petite entreprise: Coordinateur Energie à temps partiel 
Dans le cas ou les ressources humains ou financières sont limitées, l’entreprise peut envisager de confier les tâches de la gestion de l’énergie à un ingénieur de l’entreprise qui s’en chargera à temps partiel. Cette personne prendra, au fur et à mesure, en charge les activités qui sont en rapport avec l’énergie et apprendra sur le tas le travail de gestion de l’énergie. La direction de l’entreprise décidera par la suite si la désignation d’un Coordinateur d’Energie est souhaitable. La gestion de l’énergie à temps partiel constitue une bonne solution pour les petites et moyenne entreprises. Elle peut aussi être envisagée par les grandes entreprises au début d’un effort de gestion de l’énergie.

Pour la fonction du Coordinateur d’Energie en temps partiel les mieux placés pour effectuer le travail de gestion de l’énergie à temps partiel sont les ingénieurs du service maintenance ou du service technique, car ils sont familiers avec les machines consommant de énergie.

2- Profil du Coordinateur Energie et moyens du fonctionnement :

La mission du Coordinateur consiste, essentiellement, à assurer la couverture des besoins en énergie de l’entreprise aux meilleures conditions de coût. De cette définition résultent les domaines d’action de ce Coordinateur :

– Les approvisionnements avec pour objectif de mettre à disposition de l’entreprise les quantités d’énergie nécessaires au moindre coût;

– La consommation avec pour objectif de rendre celle-ci minimale en luttant contre les gaspillages, en s’assurant que les équipements sont utilisés dans des meilleurs conditions et en veillant au maintien du matériel dans un état permettant l’obtention de ces conditions ;

– Les investissements avec pour objectif de faire prendre en considération la variable consommation d’énergie dans les choix, voire de proposer des plans d’investissements lorsqu’ils seront justifiés par les économies d’énergie qu’ils permettront.

Profil du Coordinateur Energie :
La compétence technique et les qualités de communication sont les qualités requises pour remplir la fonction du Coordinateur Energie. Même si des connaissances générales en gestion sont utiles, la plupart des personnes qui occupent cette fonction, doivent avoir des diplômes d’ingénieurs. Le Coordinateur Energie doit avoir des qualités techniques et administratives. Dans ce qui suit une énumération des quelques qualités de la personne idéale pour occuper ce poste :

• Connaître l’usine, ses procédés de production et ses normes de qualité.

• Pouvoir collecter et analyser les données énergétiques et les résumer sous une forme adéquate à leur évaluation par la direction de l’usine.

• Connaître les machines consommant l’énergie et leur rendement telles que: les chaudières, les fours, les échangeurs de chaleurs, le système vapeur et ses accessoires, le système de réfrigération et le système d’air comprimé.

• Maîtriser les méthodes des calculs techniques, de conception et de choix de matériel; superviser les installations et faire la maintenance des machines.

• Savoir communiquer à la fois avec la direction de l’usine et avec les techniciens et les ouvriers des services de production et de maintenance pour garantir l’application des directives.

• Pouvoir juger de la nécessité de faire appel aux consultants ou aux vendeurs de matériel pour aider à résoudre un problème particulier.

• Bien percevoir le rôle que joue l’énergie dans l’entreprise (a- t-elle un coût élevé? est-elle extrêmement importante? n’a-t- elle qu’un intérêt marginal?)

• Pouvoir trouver la solution aux problèmes en utilisant différentes sources de renseignements.

Déjà, cet inventaire des rôles de Coordinateur Energie, enlève toute confusion entre la mission du CE et celle d’un auditeur énergétique.

En effet, la mission du RE diffère largement de celle de l’auditeur, de faite que ce dernier présente un point de avis neutre et externe à travers une mission limité dans le temps, cette dernière débouchera sur des diagnostiques et des pistes de solutions. Par contre le CE a une mission permanente dont l’audit est qu’une taches parmi d’autres (Etudes, suivi, gestion et formation dans le domaine d’énergie).

Moyens des fonctionnements du Coordinateur :
Pour assurer sa mission le Coordinateur Energie doit travailler avec une étroite collaboration avec d’autres services et départements de l’entreprise. Ainsi, le Coordinateur Energie doit être présent lors de réception et de mise en fonction des appareil énergétique, il doit assister les services technique et service maintenance dans lors contrôle périodique et dans leur étude techniques, et aussi de consulter les différents études et projets techniques et financières del’entreprise.

Cette implication dans tout ces nivaux d’intervention lui permettra par la suite, de travailler par ses propres moyens; à savoir:

• La comptabilité énergétique (49) chargée de relever les indications des compteurs d’énergie, de ventiler les consommations par poste, de calculer les ratios spécifiques selon un schéma établi et en utilisant les documents remis par la gestion de production concernant l’activité de l’entreprise, de préparer les tableaux de bord énergétiques à partir de ces données, de tenir à jour l’état des stocks et éventuellement d’effectuer des prévisions de consommation.

• L’audit énergétique chargée de rechercher systématiquement les

pertes d’énergie à travers les essais, le contrôle et les études d’amélioration.
• La gestion énergétique proprement dite, organe de décision, chargée en particulier de l’étude des résultats fournis par la comptabilité, du lancement des actions propres à économiser l’énergie, du lancement des approvisionnements, de la mise en route ou de l’arrêt des équipements producteurs ou transformateurs d’énergie, de la diffusion des informations, etc.

En guise de conclusion, on constate que le succès de la gestion de l’énergie repose sur l’établissement de liens entre ce qui se passe sur la chaîne de production et la facture énergétique que l’entreprise paye. Ceci peut être réalisé de plusieurs manières, mais ne sera efficace que si la direction de l’entreprise fait preuve d’un certain engagement. De même, il s’avère nécessaire de designer une personne pour jouer le rôle d’intermédiaire entre les différentes services.

Ce Coordinateur d’Energie serai la personne responsable de la gestion de l’énergie au sein d’une entité industrielle. Cette gestion peut se faire à plein temps où a temps partiel selon les ressources financières et humaines des entreprises, et aussi selon la taille de l’entreprise. Mais l’essentiel est de désigner une personne unique qui consolide toute les informations correspondantes à l’énergie, capable de faire le suivi et de piloter les projets d’amélioration.

Ainsi, la mise en place d’un poste de Coordinateur Energie est le moyen le plus efficace pour une politique de maîtrise d’énergie au sein de l’entreprise.

Aperçu sur les rôles et les missions du Coordinateur d’Energie

Tags
Montrer plus

Articles connexes

Check Also

Close
Close