Environnement
Trending

Contrôle par GPS des éboueurs

Comment éviter le dysfonctionnement

Quatre sociétés ont répondu oui à l’appel d’offres international lancé par la SDL en juillet dernier, il s’agit de Mecomar, Averda, Derichebourg et Norm. « L’étude des offres et l’attribution des marchés sont en cours », précise Casa Prestations dans un communiqué en date du 10 octobre. Cette prestation intéressera les quartiers d’Anfa, El Fida-Mers Sultan, Hay Hassani / Aïn Chock, Moulay Rachid / Ben M’sik, Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi et Sidi Bernoussi.
Les objectifs visés par la société délégataire concernent deux volets : celui du « suivi » et celui des « pénalités ».Aussi bien les délégataires que le délégant seront concernés par ses deux aspects. Pour ce qui est de la partie « suivi » Casa Prestations, via cet outil connecté et de communication, compte d’une part « connaître à tout moment la position des véhicules de nettoiement au moment de la requête (via GPS) ». Ce qui permettra ainsi de « collecter les données relatives à la circulation des véhicules, en particulier les vitesses dans les différentes rues aux différentes heures de la journée ».
Les données récoltées (date, heure de début et de fin des tournées, nombre de vidanges ou encore temps de collecte) seront accessibles aux sociétés de gestion. Ces dernières pourront alors « aider à la décision par anticipation, fournir des réponses rapides aux événements quotidiens (grèves, circulation, intempéries…) ». Les chauffeurs sont également impliqués et identifiés. En cas de « non-respects des engagements », le volet pénalités proposera « la possibilité de paramétrer les événements passibles de sanctions », informe la SDL. Elles concerneront par exemple « la non-réalisation de circuit, la non-réception d’information de suivi de la part d’un véhicule ».
Le cahier des charges du nouvel appel d’offres est, selon les responsables de la ville,« mieux conçu pour éviter les dysfonctionnements du passé » Et qui vivra verra.
En attendant la mise en place de ce système numérique, trois sociétés continuent à gérer de manière provisoire le nettoiement de Casablanca dont : Averda, Derichebourg et Mecomar.

Montrer plus

Articles connexes

Close